Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2014

La Plata, une ancienne ville nouvelle

La Plata buenos aires_02.JPG

(La Cathédrale de l'Immaculée-Conception, La Plata, août 2014)

La Plata buenos aires_01.jpg

Construite à partir de 1884 et inaugurée en 1932 (pour le 50e anniversaire de la fondation de la ville), la Cathédrale de l'Immaculée-Conception ne s'est vue dotée de ses deux tours qu'en 1999 !

La Plata buenos aires_03.JPG

La cathédrale, de style néogothique, mesure 120 mètres de long sur 76 mètres de large ; avec ses tours qui culminent à 112 mètres, c'est le plus haut édifice religieux d'Argentine (et accessoirement l'un des quinze ou vingt plus haut du monde !)

La Plata buenos aires_04.JPG

C'est également la seule cathédrale néogothique au monde qui se présente avec des briques apparentes (on estime leur nombre à 12 millions!)

En réalité, il était prévu de la recouvrir entièrement de pierre, mais le poids final aurait alors menacé toute la structure... 

La Plata buenos aires_05.JPG

La Plata buenos aires_06.JPG

La Plata buenos aires_07.JPG

La nef de la cathédrale est la 18e plus haute du monde. Avec 37,5 mètres, elle se situe six mètres en dessous des deux autres cathédrales dont se sont inspirés ses bâtisseurs,  celles de Cologne et d'Amiens.

La Plata buenos aires_08.JPG

La Plata buenos aires_10.jpg

La Plata buenos aires_09.JPG

(Cathédrale de l'Immaculée Conception, La plata, août 2014)

La Plata buenos aires_12.JPG

La Plata buenos aires_14.JPG

Les vitraux de la rosace (180m² et 25 000 pièces !) ont été mis en place en 1998.

La Plata buenos aires_11.JPG

La Plata buenos aires_13.JPG

La Plata buenos aires_15.JPG

La "Torre de Jesús" abrite un ascenseur vitré qui mène à 63 mètres au-dessus du sol.

La Plata buenos aires_16.JPG

La Plata buenos aires_17.JPG

La Plata buenos aires_40.jpg

A gauche : une vue de La Plata sur Google Earth ; à droite, le plan de la ville.

La Plata buenos aires_22.JPG

En 1880, la ville de Buenos Aires proclame son "indépendance" du reste de la Province, un statut de totale autonomie qu'elle assume encore de nos jours.

Cette "Province de Buenos Aires", aujourd'hui la plus grande, la plus peuplée et la plus riche d'Argentine se cherche alors une nouvelle capitale : ce sera La Plata.

Cette ville, totalement nouvelle, surgira en quelques années près d'Ensenada, une bourgade au bord du Rio de la Plata, à juste une heure de bus au sud de Buenos Aires !

Les plans, dessinés par Pierre (Pedro) Benoit, sont pour l'époque d'une incroyable modernité : La ville est un carré parfait de 5 km de côté, doté de nombreuses diagonales. Les principales intersections de ces rues (toutes ici numérotées) accueillent les espaces verts !

Le cœur de la ville est occupé par la large Place Moreno sur laquelle se font face le Palacio Municipal et la cathédrale, le joyau de la ville.

On découvre la plupart des grands bâtiments officiels (construit à la fin du 19e) le long des deux kilomètres qui sépare la Cathédrale du "Paseo del Bosque" (bois) de La Plata.

Le grand parc (qui était déjà inclus dans le plan originel de la ville) abrite le jardin zoologique, le stade Juan Zerillo, l'Observatoire et le fameux Musée de La Plata...

La Plata buenos aires_18.JPG

Le Palacio Municipal vu du haut de la "Torre de Jesús". Une carte au sol commémore la Guerre des Malouines de 1982.

La Plata buenos aires_19.JPG

La Plata buenos aires_20.JPG

Le Palacio Municipal est sans nul doute le bâtiment administratif le plus étonnant de La Plata. Construit à partir de 1883, il est d'un style "néo-renaissance allemand" très original.

Il semble que l'intérieur de l'édifice (qui se visite malheureusement uniquement en semaine) soit tout aussi extraordinaire, avec des influences française, Italienne, Grecque et allemande ; de nombreux éléments décoratifs proviennent d'Europe, comme par exemple les sols en chêne qui sont slovènes !

La Plata buenos aires_21.JPG

 La Plata buenos aires_23.JPG

L’Othello de Verdi fut la première œuvre jouée en 1890 dans le "Teatro Argentino".

Le théâtre originel, réduit en cendre en 1977 (un incendie probablement criminel) fut remplacé 20 ans plus tard par ce bâtiment plus... contemporain.

La Plata buenos aires_25.JPG

La Plata buenos aires_24.JPG

L'incontournable statue du "Libertador" San Martin, sur la place éponyme, avec en arrière plan le Palais de la "Legislatura" de la Province de Buenos Aires. De l'autre côté de la place se trouve la "Casa de Gobierno", ainsi que la Résidence du Gouverneur...

La Plata buenos aires_26.JPG

La "Casa de Gobierno"

La Plata buenos aires_27.JPG

En bordure du "Bosque de La Plata" on trouve le "Ministerio de la Seguridad" (ci-dessus) ainsi que l'étonnante Casa Curutchet (ci-dessous) que l'on doit à Le Corbusier.

C'est l'une des deux uniques créations de l'architecte franco-suisse sur le continent américain.

La Plata buenos aires_28.JPG

La Plata buenos aires_29.JPG

La Plata buenos aires_30.JPG

Le Musée de La Plata était une partie inhérente au projet initial de la cité ; au même titre que la cathédrale.

Construit à partir de 1884, il ouvre ses portes au public dès 1888. Francisco Moreno (plus connu sous le sobriquet Perito (l'expert) Moreno est à l'origine de la majeure partie des collections du musée qu'il a rassemblé en explorant inlassablement l'Argentine à partir de 1872. C'est à lui qu'on doit entre autre la "découverte" du Fitz Roy ou du Lago Argentino

Il faut noter que Moreno apprécia moyennement que ses donations fussent "délocalisées" de Buenos Aires jusqu'à la Plata (suite aux changements institutionnels) et renonça alors à sa charge de directeur.

La Plata buenos aires_31.JPG

La Plata buenos aires_33.JPG

La Plata buenos aires_32.JPG

(Le Muséo de la Plata, août 2014)

La Plata buenos aires_34.JPG

Ce Musée des sciences naturelles est le plus complet d'Argentine. Il est ici question de géologie, de biologie, de zoologie, d'entomologie, de botanique, d’ethnologie, d'anthropologie, d'archéologie, etc..., que l'on découvre à travers une petite partie des 3 millions d'objets que comptent les collections.

La Plata buenos aires_35.JPG

La Plata buenos aires_36.JPG

Statuaire polychrome datant des Missions Jésuites des 17e 18e siècles.

La Plata buenos aires_37.JPG

Éléments d'architecture égyptien rapportés suite à une mission franco-argentine (de 1961-1963) sur le site d'Aksha qui allait bientôt être recouvert par les eaux du Lac Nasser.

Ce sont les seuls vestiges de ce type en Amérique du Sud

La Plata buenos aires_38.JPG

Une étonnante reconstitution de la "Porte du Soleil" de Tiwanaku", que j'ai eu la chance d'admirer en 2009 ! Cette salle abrite également une impressionnante collection de poteries précolombiennes.

La Plata buenos aires_39.JPG

(L’amphithéâtre depuis le lac, août 2014)

15:22 Publié dans Sorties, WE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.