Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2013

Les manchots de Magellan, à Punta Tombo

manchot valdes_00.JPG

(Punta Tombo, octobre 2013)

manchot valdes_01.JPG

manchot valdes_03.JPG

Des passerelles permettent aux manchots de circuler sans êtres gênés par les visiteurs.

manchot valdes_04.JPG

manchot valdes_05.JPG

manchot valdes_06.JPG

manchot valdes_07.JPG

Il existe en Argentine une soixantaine de "pingüinera". C'est là que de grandes colonies de manchots prennent chaque année leur quartier d'été ; ils mettent à profit cette période pour s'accoupler et mettre au monde leurs petit, à raison généralement de deux par femelle.

Arrivés en septembre, ils resteront là jusqu'à mars-avril, date laquelle ils retourneront passer l'hiver dans les eaux plus clémentes du sud brésilien.

Ces zones de reproduction sont appréciées des manchots en raison de la compacité du sable qui leur permet d'y creuser des abris où pondre leurs œufs. Ils se réinstallent d'ailleurs souvent dans le même "terrier" année après année !

La "pingüinera" de Punta Tombo, protégée depuis 1979, est la plus grande d'Argentine et vaut absolument le détour. Elle se trouve à environ 100km au sud de la ville de Trelew.

Le sentier qui serpente au milieu de la colonie (avec parfois de petites passerelles afin de ne pas gêner la circulation des palmipèdes) permet de les découvrir sous toutes les coutures ; et aussi dans le vacarme incessant de leur braiement.

Des gaviolas (goélands) et des pétrels survolent continuellement la "pingüinera", et malheur au couple qui aura laissé, ne serait-ce que quelques instants, ses œufs sans surveillance.

manchot valdes_08.JPG

manchot valdes_09.JPG

manchot valdes_11.jpg

Les manchots sont monogames (tout au moins le temps d'une "saison"...)

manchot valdes_10.JPG

manchot valdes_12.JPG

Les oeufs, généralement deux par femelle, sont pondus au début du mois d'octobre. Ils seront couvés à tour de rôle par le couple durant une quarantaine de jours.

manchot valdes_14.JPG

Les manchots de Punta Tombo (comme ceux aperçus sur la péninsule de Valdès) ne craignent visiblement pas l'homme...

manchot valdes_13.jpg

manchot valdes_15.JPG

Plusieurs fois par jour, le couple se relaye pour effectuer le parcours (parfois plusieurs centaines de mètres) jusqu'à la mer afin de s'alimenter.

Comme de nombreux autres oiseaux marins, le manchot peut boire de l'eau de mer sans en être affecté : il expulse l’excès de sel grâce à des glandes situées près du bec...

manchot valdes_16.JPG

manchot valdes_17.JPG

manchot valdes_18.JPG

Pingouins ou manchots ? : comme on se mélange sans cesse les palmes, c'est donc l'occasion d'un petit point d’ornithologie :

- Le terme "Pingouin" désigne en français une seule espèce d'oiseau : c'est le "petit pingouin" ou "alca torda").

Cet oiseau vit dans l'hémisphère nord, de la Bretagne à l’arctique, et il vole, tout comme ses cousins "alcidés" : les mergules, macareux et autres guillemots.

- Le terme "manchot" désigne en français les 11 espèces du genre "sphenisciformes" (auquel appartiennent également 8 espèces de gorfous ou manchots à aigrettes).

Tout les sphenisciformes (manchots et gorfous) vivent dans l'hémisphère sud, et aucun d'eux ne vole !

- C'est le Français Mathurin Brisson qui a proposé au 18ème siècle cette terminologie ; et avouez qu'appeler "manchot" des oiseaux qui ne peuvent pas voler semblait somme toute plutôt logique !

- La confusion vient du fait que les Français sont (pratiquement) les seuls à utiliser ce terme de "manchot" : dans la plupart des autres langues (anglais, espagnol, italien, portugais, russe, etc..), les manchots s'appellent pingüin, pinguin, pingüino, pinguino, pinguim ou penguin...

manchot valdes_19.jpg

manchot valdes_20.JPG

Le manchot de Magellan est un très bon nageur. Il peut atteindre 25 km/h et plonger jusqu'à 75 mètres.

manchot valdes_22.JPG

(Punta Tombo, octobre 2013)

manchot valdes_24.JPG

manchot valdes_23.JPG

manchot valdes_25.JPG(Punta Tombo, octobre 2013)

Commentaires

Merci pour les photos et les précisions. J'ai fait un article il y a quelque. Temps sur les pingouins des malouines et je me suis fait reprendre. J'ai traduit littéralement de l'anglais, je comprends maintenant la confusion!

Écrit par : Pomdepin | 24/10/2013

Les commentaires sont fermés.